Bienvenue sur le forum 100% Olympique Lyonnais

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Bundesliga

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Bundesliga le Lun 29 Jan - 20:36

juninho692

avatar
Administrateur de Choc
Administrateur de Choc
Toutes les news de la Bundesliga !


_________________
Vive l'OL !!
Voir le profil de l'utilisateur http://lyonnais.forumactif.com

2 Re: Bundesliga le Lun 29 Jan - 20:44

juninho692

avatar
Administrateur de Choc
Administrateur de Choc
Le Bayern s'en souviendra

Désireux de ramener un bon résultat de Dortmund après six semaines de trêve hivernale, le Bayern Munich est reparti vendredi de la Rhur avec une défaite dans ses valises (3-2) plombées par le doublé d'Alexander Frei. Une 18e journée de Bundesliga qui permet à Schalke 04, victorieux (3-1) samedi à Francfort, de s'emparer du fauteuil de leader et met sous pression le Werder Brême, condamné à s'imposer dimanche face à Hanovre s'il veut récupérer son bien. Derrière, Stuttgart décroche après sa déroute (1-4) à Nuremberg.

Six semaines de trêve et les problèmes du Bayern Munich restent entiers. Auteurs d'une première partie de saison des plus délicates avec déjà quatre défaites en dix-sept journées, soit déjà une de plus que lors de la saison dernière, les Bavarois espéraient bien avoir puisé dans ces presque deux mois de repos les ressources pour reprendre leur marche en avant sur la Bundesliga. C'est raté. Vendredi, l'équipe de Félix Magath a concédé un cinquième revers (2-3) à l'occasion du déplacement au Westfallenstadion, dans l'antre du Borussia Dortmund.

Un nouveau faux-pas qui accrédite un peu plus l'idée d'une passation de pouvoir outre-Rhin car désormais Magath et ses joueurs auront bien des difficultés à expliquer qu'ils peuvent encore lorgner sur une troisième couronne consécutive. L'entraîneur du Bayern qui, en début de saison, face aux critiques, n'avait eu de cesse de se retrancher derrière l'excuse du manque de préparation, devra trouver autre chose pour justifier les nouvelles largesses de sa défense que six semaines de trêve et un stage sous le doux soleil du Qatar n'ont pas suffi à replacer dans de bonnes dispositions. Alexander Frei, l'ancien Rennais, auteur d'un doublé vendredi face à Sagnol et les siens et désormais dans le Top 5 du classement des meilleurs buteurs avec huit réalisations, peut en témoigner...

Hambourg est noir...

Et pourtant, après une ouverture précoce du score par le Borussia dans le premier quart d'heure (12e), le Bayern avait su offrir le visage et la réaction d'un champion en titre en égalisant dans un premier temps par van Buyten (25e), puis en prenant l'avantage avant la pause (42e) par Roy Makaay, auteur de son dixième but cette saison. Mais, et alors que les supporters bavarois ne voient toujours rien venir sur le front du mercato (et tout indique qu'aucune arrivée ne sera enregistrée...), l'arrière-garde munichoise s'oubliait après le repos coup sur coup en l'espace de deux minutes face à Frei (57e) et le Brésilien Tinga (59e). Le Borussia, nouvelle formule puisque dirigé pour la première fois par Jürgen Röber, retrouvait le sourire. Pour le Bayern, la soupe à la grimace continue...

Oliver Kahn et ses coéquipiers encore pris à défaut, Schalke 04, co-leader de la Bundesliga, se voyait offrir samedi, à l'occasion de son déplacement à Francfort, une sérieuse opportunité de s'emparer de la tête du classement, ne serait-ce que provisoirement en attendant le résultat du Werder Brême dimanche face à Hanovre. Invaincus depuis neuf matches, les joueurs de Gelsenkirchen, loin de leur réputation de spécialistes des occasions manquées, n'ont pas failli. Une septième victoire (3-1) en neuf matches qui porte le bilan des hommes de Mirko Slomka à 23 points pris sur 27 possibles! Samedi, bien que repris au tableau d'affichage après le repos après avoir ouvert le score par l'excellent Gustavo Varela (16e), les joueurs de la Ruhr s'envolaient après la pause grâce à un doublé de Kuranyi (8 buts cette saison). Un résultat qui permet à Schalke d'imposer un devoir de victoire aux Brêmois dimanche à Hanovre...

Un devoir de victoire face auquel le VfB Stuttgart a failli dans les grandes largeurs lors de son déplacement à Nuremberg (1-4), y concédant seulement sa deuxième défaite de la saison. Une déroute totale alors que, menés dans le premier acte, Mathieu Delpierre et ses coéquipiers étaient parvenus à égaliser par leur Brésilien Jéronimo Cacau (33e). Mais au retour des vestiaires, l'histoire tourner au cauchemar avec l'expulsion du défenseur Serdar Tasci à l'heure de jeu et trois nouveaux buts concédés dont un dernier but contre son camp d'un Ludovic Magnin sans doute plus désireux que jamais de rejoindre Luis Fernandez au Betis. Stuttgart n'en conserve pas moins sa quatrième place mais se retrouve désormais sous le menace directe d'un Herta Berlin qui a repris l'année comme il avait fini la dernière: par une victoire!

Le Werder repart de plus belle...

Au Stade Olympique, face à Wolfsburg, les joueurs de la capitale s'en sont remis, pour s'imposer (2-1), à deux vielles connaissances du championnat de France, l'ex-Marseillais Gimenez et l'ancien Parisien Pantelic. Un autre ancien pensionnaire de la Ligue 1 a bien cru samedi donner la victoire à sa formation. Buteur dès la 10e minute de jeu sur le terrain de Bielefeld, Danijel Ljuboja pensait bien donner à Hambourg sa première victoire depuis trois mois, celle de l'espoir pour une équipe qui n'a pris que treize points sur la première partie de saison. Las, un but à l'avant-dernière minute de Borges ruinait les desseins de l'équipe de Thomas Doll (1-1). Quand ça ne veut pas...

Dimanche, en conclusion de cette 18e journée, on a retrouvé le Werder Brême tel qu'on l'avait quitté avant la trêve. Conquérant et maître de son sujet malgré un secteur offensif appauvri et qui, face à Hanovre, s'en remettait une fois encore à son buteur fétiche, Miroslav Klose impliqué sur les trois buts de la victoire brêmoise (3-0). Une passe décisive sur le premier pour l'ouverture du score de Borowski (5e), une seconde sur le break d'Almeida (67e) avant que l'international, qui manquera même un penalty, ne se retrouve à l'origine du troisième après une tête surpuissante sur le portier adverse que reprenait victorieusement son compère de sélection, Per Metersacker (75e). Vous avez dit Klose-dépendance?

Sports.fr


_________________
Vive l'OL !!
Voir le profil de l'utilisateur http://lyonnais.forumactif.com

Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum